INVIDIA

Désirs de grandeur (2015)
L’humeur d’un désir perdu. La série Invidia effeuille pudiquement l’intimité de ces lieux d’activité des hommes. Foyers domestiques ou de spiritualité, ils semblent avoir accepté les nouveaux habits que le temps leur a offerts. Avec un dénominateur commun, celui d’une grandeur autrefois évidente et assumée. Tandis que le souffle de leur nouvelle vie suggère une supplique au présent : celui d’une grandeur infinie ayant pour nom « éternité ».

Vous avez aimé ce projet ? Partagez-le !

Autres projets